AVION CONTRE FORÊT

Un mini Notre-dame des Landes à Auxerre ?

COMMUNIQUE et PETITION

 Voir Collectif Citoyen pour la Forêt de Branches

Voir Tou(te)s les Icaunai(se)s

Une menace imminente pèse sur la forêt de Branches

Lire le texte intégral invitation enquête publique.pdf

(Extraits) Un projet de plan de servitudes aéronautiques (PSA) destiné à augmenter le trafic de l’aérodrome en l’ouvrant à de plus gros avions (de plus de 30 places) entraînerait l’abattage d’au moins 33 hectares de forêt, classés pour la plupart en ZNIEFF II (zone naturelle d’intérêt écologique faunistique et floristique), dont 15 ha en zone Natura 2000. (Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels européens, terrestres et marins, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages).

L’objectif est de rendre l’Auxerrois plus attractif, au seul profit de quelques chefs d’entreprises et particuliers privilégiés. Ils mettent en avant l’économie et le tourisme local.

Ce projet, pour développer un mode de transport ultra polluant, détruirait la forêt et les habitats associés. Il augmenterait les émissions de CO2 en massacrant les arbres et les sols, capteurs de carbone.

L’enquête publique, qui aura lieu du 9 au 29 janvier, est l’occasion de donner votre avis

Le dossier d’enquête publique pourra être consulté dans les communes concernées par le PSA.Il pourra également être consulté sur le site Internet des services de l’État dans l’Yonne à l’adresse suivante :

http://www.yonne.gouv.fr/enquete-publique-PSA-aerodrome-Auxerre-Branches

ACCES AU REGISTRE DEMATERIALISE :

https://www.registre-dematerialise.fr/1860

Toutes les informations pratiques seront mises à jour sur les sites de :

Sauvons la forêt de Branches 

et du

Collectif citoyen pour la forêt de Branches

+ Lien pétition

+ TEXTE pétition

 

 

 

7 réflexions sur “AVION CONTRE FORÊT

  1. Quelle beauté, quelle fierté ces gros avions dont nous avons tous besoin, dont nous pourrons tous profiter, ces gros appareils qui flattent nos oreilles lorsqu’ils volent au dessus de nos tête, qui pénètrent avec force et puissance les espaces grand ouverts de nos contrées, quel bonheur cette initiative pour les citoyens de l’Yonne. Ces instruments de jouissances bien supérieurs à la placidité de nos forêts, à la monotonie des champs des mésanges, ah ! nous les voulons, nous mourrons pour eux avec la disparition des forêts inutiles et de l’oxygène que nous respirons bêtement. Nous les voulons plus gros encore, plus puissants que ceux des voisins et nous aimons les mesurer et apprécier ceux qui pissent encore plus loin leur fioul.

    Bonne année à tous et bonne résistance pour la bonne santé

    Catherine

    >

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.