DES MAIRES DIGNES DE CE NOM

La brèche est ouverte : si le tribunal administratif de Rennes vient d’annuler l’arrêté du maire de Langouët, nul doute que les élu(e)s dignes de ce nom qui lui ont emboîté le pas (et pour certain(e)s l’ont devancé) seront rejoint(e)s par d’autres, lassé(e)s de l’inertie des pouvoirs publics.

Voir article actua-environnement

Le trouble du gouvernement est en lui-même une victoire pour cette juste cause si proche du combat lucytoyen. En gros : la démarche actuelle des édiles récalcitrants a juridiquement tort mais démocratiquement raison…

Un point aurait mérité d’être particulièrement souligné dans cette affaire : c’est la solidité et l’originalité de l’arrêté, bien au-delà du sabir juridico-administratif habituel. Notamment l’article 20, très éclairant sur les motivations du conseil municipal. (Repris par plusieurs arrêtés homologues)

Article 20 : « Considérant que plus de la moitié des habitants de la commune appartiennent à des catégories socio-professionnelles possédant un niveau d’informations élevé sur les risques encourus, et que I’absence de prise immédiate de mesures de précaution par I’autorité municipale serait de nature à entraîner des troubles à I’ordre public. »

En d’autres termes (en restant politiquement correct) : à force de prendre les gens pour des imbéciles, on risque fort de les énerver…

 

Une réflexion sur “DES MAIRES DIGNES DE CE NOM

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.