Article mis en avant

LE SANG DE LA TERRE

La toute récente affaire Sébastien DAVID n’a pas eu la même heureuse conclusion que celle d’Etienne GIBOULOT en 2014. Quoique les deux sujets soient bien distincts, il s’agit toujours de la viticulture bio dans le collimateur de la justice et de l’administration. Une justice et une administration en l’occurrence ultra-rapides voire expéditives. Qu’on en juge : après une bataille acharnée début 2019 pour sauver sa cuvée 2016 dont … Continuer de lire LE SANG DE LA TERRE