LE POISON DES ANTILLES

Une nouvelle fois, INTERCEPTION livre une émission exemplaire…

CHLORDECONE

Le nom d’un insecticide utilisé jusqu’en 1993 aux Antilles. Encore 25 ans après, ce nom résonne comme une menace sanitaire d’ampleur. Une étude de Santé publique France indique que 95% des Guadeloupéens, 92% des Martiniquais sont contaminés.

Ecoutez le podcast :

INTERCEPTION 23 SEPTEMBRE 2018

 Bananeraie en Guadeloupe

Une réflexion sur “LE POISON DES ANTILLES

  1. En ce qui concerne les bananes, il y a une éternité que tout le monde est informé.
    Pour ma part, je ne les consomme que bio (principalement importées de République Dominicaine, étrange que ça marche là-bas et pas aux Antilles !!).
    J’ai entendu dire par des proches ayant vécu en Martinique que certaines plages trop polluées avaient fini par voir leur fréquentation interdite. Eh! oui, on en est arrivé là !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.