DU RIFIFI A L’ASSEMBLEE NATIONALE

A la suite de la LETTRE OUVERTE que nous avions adressée à la MISSION PARLEMENTAIRE sur les produits phytopharmaceutiques (…), nous avons été contactés par l’assistant de Delphine BATHO (ex-ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie), l’une des  trois vice-président(e)s de la mission.

D.BathoAucun des RDV téléphoniques proposés par les services de Mme Batho n’ayant pu être conclu, nous nous sommes tournés vers Mme Mathilde Panot, membre de la même Mission. Sans résultat.M.Panot

Aujourd’hui, nous relevons dans le Monde, un article consacré à la démission fracassante de Mme Batho, insatisfaite du rapport de la mission sus-citée (voir lien ci-dessous ou texte en fin d’article).

Discorde autour du rapport de mission sur les pesticides

Par un canal de sympathisants médiapart, nous recevons l’information d’une autre MISSION PARLEMENTAIRE consacrée à la ressource eau

G.LarriveNous avons, évidemment, envoyé ce matin-même, copie de notre Lettre ouverte à cette noble mission, comme nous en avions auparavant envoyé copie à nos propres députés icaunais, André Villiers et Guillaume Larrivé. Sans réponse à ce jour.

A.VilliersA noter que M.André Villiers est encore et toujours le conseiller départemental sortant de notre canton (désormais Joux la ville) et agriculteur-propriétaire-exploitant en activité.

Nul doute qu’il n’y a nulle intention de nous mener en bateau ou de tomber dans le panneau de notre courrier, ils et elles viennent sans doute simplement d’en connaître l’arrivée en ville hier.

Nous savons bien que dans notre pays, pour enterrer une question problématique, on crée une (com)mission

Comme le faisait dire Beaumarchais à son personnage Figaro (Le barbier de Séville) :

« Je me presse de rire de tout, de peur d’être obligé d’en pleurer.

A quand une mission parlementaire sur les missions parlementaires ?

NB : Soulignons que notre Lettre ouverte a été rédigée AVANT la levée d’interdiction (voir lien) de consommer l’eau de notre réseau local, intervenue le lendemain 20 mars et que nous sommes toujours en progression constante de pollution avec cessation de la distribution d’eau en bouteilles par notre municipalité benoîtement obéissante…

Lettre-deputes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.